Mon compte
Actualités

BMW R18 B, test routier avec BMW Toulouse Moto Ride

Nous vous avions présenté il y a quelques semaines notre test routier de la BMW 1800 R18 Transcontinental. Cette fois le concessionnaire BMW Moto Ride Toulouse nous a proposé d’essayer la R18 "B" qui se situe logiquement entre la version classique “Naked“ et la Transcontinental. Ce modèle se distingue par son volumineux tête de fourche parfaitement profilé mais avec un petit parebrise et des valises latérales qui finissent d’assumer son statut de Bagger revisité à la sauce allemande. La moto à l’arrêt est très belle et moins impressionnante que sa grande sœur. La tête de fourche relativement large mais pas trop haute et son petit pare-brise court participent à rendre la moto plus “fine“, si l’on peut dire. Le style est toujours impeccable et le degré de finition ne cesse de surprendre. D’un autre côté, avec un prix sans option démarrant à 27.350€, c’est plutôt rassurant. Valorisante à tous points de vue, la BMW ne passe pas inaperçue et notre séance de photo a vite tournée en séance de “Selfie“ pour les promeneurs présents.

BMW R18 B : prise en main

Une fois la moto enjambée, la position de conduite se révèle naturelle et la vision moins contrariée que chez sa grande sœur. La moitié du casque est à l’air libre et échappe à la protection du mini pare brise, pour autant épaules et pectoraux semblent bien protégés. Redresser la moto, est logiquement plus facile que sur la version tout équipée même si cela reste un petit exercice de musculation ou plus exactement une habitude à prendre. L’on retrouve le superbe écran TFP couleur de 10.25 pouces de diagonale et ses multiples fonctionnalités ainsi que les commodos classiques. Une fois l’application BMW Motorrad téléchargée sur son smartphone, à vous les joies d’une navigation fluide, rapide et intuitive. Même si un logement pour le téléphone est prévu sur le réservoir avec prise USB (un logement équipé d’un petit ventilateur pour éviter que la batterie chauffe…), malheureusement il n’est pas adapté aux mobiles de grandes tailles ! Les pieds bien à plat, l’on se sent psychologiquement moins stressé que sur la version Transcontinental au moment de démarrer : encombrement moindre, vision améliorée, répartition des masses plus homogène, la belle ne fait plus aussi peur. La selle se maintient automatiquement à 720mm de hauteur grâce à un système de gestion de la précharge électronique. Associé à une augmentation du débattement arrière de 30mm sur le Bagger (90 mm sur la version Cruiser), cela donne un confort de roulage augmenté et bienvenue. Une fois le démarreur actionné l’on retrouve le délicieux couple d’inversement et le son rauque mais discret de la ligne d’échappement. Les 398kg s’ébrouent sans problème et même si l’avant est plus léger que sur la version Transcontinental l’on ressent le poids important de l’avant avec sa tête de fourche dans les manœuvres. La grande largeur du guidon associée à un peu de vitesse gomme en partie cet effet mais les manœuvres à faible vitesse restent délicates d’autant que les dimensions de la BMW R18 B incitent à la prudence.

BMW R18 B : la galerie photos















Roulage en zone urbvaine avec la BMW R18 B

Toulouse n’est pas une ville ou la circulation est particulièrement fluide. Pour réaliser nos photos sur les bords de la Garonne nous avons du emprunter depuis la concession, le centre ville et sa circulation dense. Plus à l’aise que sa grande sœur, la “B“ n’en reste pas moins peu adaptée à ce type de roulage. Lourde, encombrante, elle impose une attention de tous les instants. Pour autant elle se prête à l’exercice de bonne grâce et sa faible hauteur associée à son parfait équilibre permet de rattraper les fautes de conduite ou simplement de positionnement. La marche arrière disponible en option (Nous sommes chez BMW…) est un vrai plus pour tous ceux qui utiliseront leur moto en ville. On enclenche cette dernière au point mort via un mini levier situé au niveau du mollet gauche et que l’on active ensuite en appuyant sur le démarreur. Elle évite les coups de reins pour déplacer la moto et facilite, une fois sa prise en main assimilée, la manipulation des 400 kg de la BMW R18 B tous pleins faits.

La BMW R18 B reine des départementales et des autoroutes

Une fois nos photos terminées nous avons délaissé la ville rose pour sa proche campagne. Prendre le périphérique de Toulouse avec le Bagger ne pose aucun problème. Le moteur puissant et coupleux reprend à toutes les allures et le comportement est toujours aussi rassurant comme le freinage couplé d’une efficacité redoutable malgré le poids de la monture. La boîte de vitesse 6 est agréable, assez rapide et verrouille parfaitement. Question pilotage, le mini parebrise est de notre point de vue plus adapté que celui de la Transcontinental en zone urbaine tant il permet d’avoir une vision périphérique plus large de l’environnement. L’inter-file ne pose aucun problème une fois la répartition des masses apprivoisée avec toujours en bonus l’excellente sono qui accompagne vos évolutions. Le moteur ravi et il n’est pas utile d’aller chercher les 91 cv pour se faire plaisir tant le couple est omniprésent à tous les régimes. L’excellent comportement routier se confirme quand nous arrivons sur les routes de campagne. La tête de fourche protège bien son pilote tout en laissant la moitié supérieure du casque en légère prise d’air (Au moins les ventilations du casque servent à quelque chose…). Enrouler les courbes est un vrai plaisir tant que l’on garde en tête la limite d’angle à ne pas dépasser. L’attaque n’est pas son terrain de jeu favori et les platines vous rappellent très vite à la raison. Cruiser aux alentours de 90/100 km/h en se faisant quelques accélérations en ligne droite procure un grand plaisir de conduite et cela peut durer toute une journée puisque la "B“ hérite d’un réservoir de 24 litres. Côté valises, elles sont en partie réduites de part la présence des hauts parleurs mais il reste de quoi embarquer vos petites affaires pour un weekend. Plaisir, souplesse, confort et sécurité sont décidément les adjectifs qui reviennent à chaque essai de cette BMW. Pour peu que l’on prenne en compte la taille et le poids de la moto, les kilomètres s’enchaînent dans un plaisir constant. La BMW rend la route telle un tapis en proposant un confort vraiment haut de gamme. Le poids, si imposant à l’arrêt disparaît comme par enchantement au delà des 20 km/h et ne reste plus qu’un énorme moteur qui se laisse apprivoiser avec finesse. Si nous étions sceptique sur la possibilité de disposer de la R18 en version A2, après plusieurs essais, la chose ne nous paraît pas si farfelue et nous sommes revenus sur nos premières impressions ! La moto est certes imposante mais le moteur est vraiment facile et son couple omniprésent. Un jeune permis “raisonnable“ pourra sans conteste apprivoiser la bête sans plus de dangerosité qu’avec un autre modèle. Le prix restant un autre paramètre, mais il existe de nombreux quadras, quinquas en mal de grosse cylindrées A2 que la R18 comblera sans nul doute !

La galerie photo de la BMW R18 B





















BMW R18 B : conclusion

Plus facile que la Transcontinental, plus polyvalente que la Classique, cette BMW R18 B est notre modèle préféré de la famille R18. Certes plus lourde que la version “naked“, sa tête de fourche et ses valises en font logiquement une moto plus polyvalente et moins fatiguante. Compromis idéal pour ceux qui souhaitent une seule moto dans leur garage, elle sera assumer à minima en zone urbaine et se révèler lors d’escapades courtes ou longues. Très bien équipée d’origine, nous ne saurions néanmoins vous recommander l’option marche arrière qui facilite grandement la vie au quotidien. Question prix, sa grande sœur la Transcontinental ne se négocie que 1.000€ supplémentaire ! Un écart de prix très faible au regard du supplément d’équipements : phares additionnels, pare brise haut, top case…Pas facile de se décider dans ce cas là ! Seul votre programme routier vous fera pencher vers l’un ou l’autre des modèles.

L’avis de David responsable de la concession BMW Toulouse Moto Ride

  • Une moto extrêmement polyvalente
  • Un style unique
  • Un moteur plein à tous régime et pourtant facile (Disponible en A2)
  • Des équipements et une finition haut de gamme
  • Un équilibre stupéfiant
  • Un châssis d’une grande rigidité

Merci à David et à son équipe pour le prêt de la moto. Très bientôt un reportage complet sur la concession.

Caractéristiques techniques de BMW R18 B

  • Type : Bicylindre Boxer, 4-temps, refroidissement par air/liquide
  • Cylindrée : 1802 cc
  • Alésage x course : 107,1 × 100 mm
  • Taux de compression : 9,6 : 1
  • Puissance maxi : 91 ch (67 kW) à 4 750 tr/min
  • Couple maxi : 158 Nm à 3 000 tr/min
  • Distribution  : DAC entrainé par chaine, 4 soupapes par cylindre
  • Alimentation : Injection électronique BMS-O, Ride-by-Wire
  • Allumage : Électronique
  • Démarrage : Électrique
  • Alternateur : Aimant permanent 600 W
  • Batterie : Sans entretien, 12 V / 26 Ah
  • Conso moyenne : 5,8 l/100km
  • Émissions CO2 :NC
  • Norme antipollution : Euro 5
  • Embrayage : Monodisque à sec
  • Boite de vitesse : 6 rapports à commandes par crabots, carter séparé
  • Transmission secondaire : Par cardan
  • Cadre : En acier à double boucle avec entretoises vissées
  • Bras oscillant : Double en acier
  • Suspension Av : Fourche télescopique de 49 mm
  • Suspension Ar : Monoamortisseur central
  • Débattement Av : 120 mm
  • Débattement Ar : 120 mm
  • Frein Av : Double disque 300 mm, étriers 4-pistons
  • Frein Ar : Simple disque 300 mm, étrier 4-pistons
  • Système ABS : ABS intégral
  • Jante Av : 3.50 x 19", en alu coulé
  • Jante Av : 5 x 16", en alu coulé
  • Pneu Av : 120/70 R19
  • Pneu Ar : 180/65 B16
  • Longueur : 2 560 mm
  • Largeur : 970 mm (avec rétros)
  • Hauteur : 1400 mm (sans rétros)
  • Empattement : 1 695 mm
  • Angle de chasse : 57,3°
  • Chasse : 183,5 mm
  • Hauteur de selle : 720 mm
  • Poids tous pleins faits : 398 kg
  • Charge utile : 232 kg
  • Réservoir essence : 24 litres (réserve env 4 l)

Crédits vidéo & photos : Cafe Racer Only / Droits réservés.

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.