Mon compte
Actualités

Le rétrofit électrique de moto classique par Ride Mercury !

Les initiateurs du projet francilien Ride Mercury, entre-autres fondateurs de l’atelier de préparation Mototherapy, dévoilent le premier prototype de leur moto électrique sur base de moto classique. Le concept se veut une fusion entre authenticité et modernité avec une transformation qui se veut respectueuse de l’esprit général des modèles sélectionnés. Cette démarche promet une avancée écologique unique dans l’univers des motos emblématiques comme la BMW Série R présentée ici.






Ride Mercury : vers une mobilité durable et authentiquement française

Face à l’évolution des normes favorisant des moyens de transport à faible émission de carbone, l’engouement vers l’électrification, soutenu par l’ADEME pour son impact environnemental modéré, se solidifie. Avec la reconnaissance et l’implémentation européenne depuis 2020, le rétrofit émerge comme une option écologiquement efficace, diminuant les émissions polluantes jusqu’à 50% par rapport à la fabrication d’un nouveau véhicule électrique, facilitant ainsi l’émergence de véhicules plus respectueux de l’environnement.
Traditionnellement appliquée aux véhicules utilitaires et voitures anciennes, Ride Mercury a décidé d’investir l’univers du rétrofit avec les motos “Classiques“. Ce projet, nourri et perfectionné au fil des ans, a prospéré substantiellement à l’automne 2022, stimulé par des investissements capitaux et le financement de leur prototype innovant basé sur la BMW R 75.
Durant les dix mois précédents, l’équipe de Ride Mercury s’est dédiée à l’élaboration d’une technologie avancée, en harmonisant leurs spécifications avec les critères d’approbation officiels, et en collaborant étroitement avec des fournisseurs et partenaires de choix. Ce processus leur a facilité la proposition d’une solution industrielle écologique et renouvelable. En intégrant des matériaux judicieusement sélectionnés et des standards mécaniques exigeants, chaque moto rétroofitée est envisagée pour être aussi pérenne et réparable que leurs versions à moteur thermique initial.











“Notre objectif est avant tout d’offrir une seconde vie aux motos de caractère. Cette direction nous a poussé à remettre le caractère fonctionnel au cœur de nos préoccupations. Nous ne voulions pas d’une curiosité de salon, plutôt une valorisation consciente et utile.”

Jean-Marie Raymon, cofondateur.

Un mariage entre l’élégance d’antan et la performance contemporaine

Pour séduire, il était crucial que la durabilité et l’efficacité de cette première métamorphose égalent les spécificités du moteur thermique initial. En incorporant une capacité électrique de 10 kWh dans le coeur de la machine, la R01 exhibe une durabilité qui rivalise avec les options électriques flambant neuves disponibles, capable de couvrir jusqu’à 150 km en mode mixte. La directive exigeant une masse totale non supérieure à celle du modèle initial, le principal défi a été de fusionner cette capacité exceptionnelle dans un espace et un poids limités.
Équipée d’un chargeur intégré de 1,8 kW, ses batteries sont capables de se régénérer en 6 heures via une connexion domestique standard, cependant, une méthode de recharge accélérée est en phase de conception. Relié directement à l’arbre d’origine à travers un réducteur adapté à une expérience de conduite fluide, le moteur, avec une apogée de 25 kW, produit également un couple impressionnant de 340 Nm à la roue et une puissance maximale de 30 chevaux.
Dans la pratique, ces motos offriront aussi l’opportunité aux conducteurs de personnaliser la réponse du moteur et d’accéder à diverses informations techniques et de trajet via une application dédiée. Grâce à une connexion par puce GSM, ces informations peuvent être également capturées et examinées en direct par le créateur, procurant une avance significative pour le perfectionnement technique et la gestion du service après-vente.





Ride Mercury : s’imposer dans le domaine du rétrofit de motos

Fraîchement dévoilée, la première itération de la R01 a déjà été réexaminée et affinée par ses créateurs en préparation de sa production en série. Mettant l’accent sur des aspects ergonomiques et esthétiques, l’équipe a modifié la position des cylindres latéraux, repensé les revêtements externes et introduit deux nouveaux styles de calandre. Ces modifications ont aussi été une opportunité pour améliorer les interfaces utilisateur et élaborer une variété d’options qui enrichiront l’offre du fabricant.
Prévues pour être disponibles en précommande à partir de 29,5k € dès le 19 octobre 2023, Ride Mercury aspire à débuter les livraisons de ses premières unités au second trimestre 2024. Chaque BMW Série R, une fois passée par les ateliers, sera méticuleusement rénovée, incluant l’intégralité des innovations du module tout en restaurant totalement les éléments d’origine. À long terme, l’aspiration des créateurs est de former un réseau de distributeurs certifiés et d’étendre leur innovation à une diversité d’autres modèles de motos traditionnelles, établissant ainsi Ride Mercury comme une marque substitutive distinguée.





Découvrir le site Mercury Ride

Crédits vidéos & photos : Ride Mercury / Droits réservés.

Equipements Motos
Surchemise John Doe 259€
Casque Marko Dark Side 449€
Casque Marko The Classic 279€
Chaussures John Doe Iron 189€
Vest John Doe Explorer 379€
Basket moto XPD 151,90€
aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.