Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Actualités

Test : le blouson cuir moto “Bombardier“ Thunder par Helstons

L’hiver est là et particulièrement précoce en Andorre, camp de base de Cafe Racer Only ! Neige et températures négatives sont déjà présentes, des ingrédients idéaux pour tester un blouson iconique de chez Helstons, le bombardier Thunder. Le bombardier fait partie des pièces intemporelles du vestiaire masculin. Vêtement créé pour les pilotes des bombardiers, il a été conçu pour résister à des conditions extrêmes. Uniforme incontournable des pilotes de l’US Air Force, l’armée de l’air américaine, lors de la Seconde Guerre mondiale, ce blouson a été pensé et créé dans les années 1920 par Leslie Leroy Irvin. Ce fut le tout premier parachutiste à effectuer un saut en chute libre en 1919. Les pilotes de cette époque volent de plus en plus haut et se trouvent confronter à des températures toujours plus basses dont ils doivent se protéger. Afin de résister à ces conditions extrêmes, les pilotes adoptent le bombardier, un blouson fabriqué en mouton retourné (La peau et la fourrure sont une seule et même pièce). Il bénéficie d’un très large col, de poignets et d’une taille fourrés pour conserver la chaleur sur toutes les zones exposées. Icônes de la culture populaire américaine, les pilotes américains deviennent de véritables stars et le grand public s’approprie le fameux blouson d’aviateur dans les années 1940. Il faudra attendre les années 80 en France pour que les marques s’approprient le phénomène.

Le bombardier en cuir Thunder Helstons : conçu pour la moto

Quelle pièce que ce bombardier Thunder Hestons ! Ce blouson pèse son poids et en impose dès la prise en main. Le porte manteaux livré avec est d’ailleurs tout aussi imposant ! Notre blouson est un 2XL, (nous faisons 1.80 m pour 90Kg) et même si nous aurions pu prendre un simple XL, de notre point de vue ce type de blouson se porte large et avec différentes sous-couches pour optimiser la conservation de la chaleur si vous souhaitez l’utiliser dans des conditions vraiment froides, ce qui est notre cas. Le blouson est très bien coupé et tombe parfaitement. Attention les manches peuvent paraître longues, il n’en est rien. D’une part l’on peut retourner les extrémités des manches à la hauteur souhaitée et d’autre part dès que l’on porte le blouson, les manches prennent un pli au niveau des coudes et se raccourcissent naturellement. La longueur des manches, du coup est idéale quand vous conduisez.

Le blouson cuir Thunder Helstons dans le détail

Beau et qualitatif, tels sont les adjectifs qui viennent à l’esprit à la prise en main de ce Thunder. Le cuir est particulièrement beau et très uniforme en termes de qualité et de couleur. L’on retrouve un cuir différent sur les lanières, les rabats de poches et sur les galons surpiqués. L’aspect général du blouson est granuleux, conforme à l’esprit Bombardier. La laine de mouton, quant à elle, invite à se blottir et à espérer des températures basses. L’épaisseur conjuguée du cuir et de la laine donne un volume important à l’ensemble du blouson, pour autant c’est aussi ce que l’on attends d’une telle pièce. Notre Helstons, contrairement à la grande majorité de ses concurrents, dispose de protections de coudes et d’épaules homologuées pour la pratique de la moto. Le système est très bien conçu puisqu’il s’agit de petites poches de tissus avec fermetures éclair dans lesquelles sont logées les armures. Selon l’utilisation du blouson, l’on peut ainsi les retirer facilement. Le port du blouson avec ses protections n’est pas inconfortable mais rend son enfilage plus difficile. Il est souvent nécessaire de replacer à la main ces dernières, rien de rédhibidoire pour autant. Le Helstons dispose de 4 poches extérieures, 2 plates fermées avec rabat et bouton pression et 2 poches mains fourrées très pratiques. Il bénéficie également de 2 poches intérieures simple mais suffisantes pour mettre son portable et un portefeuille.

La galerie Thunder Helstons



















Chaleur au rendez-vous avec le Thunder Helstons

Rien de mieux que de faire les cols andorrans en sidecar pour tester la chaleur de ce blouson. Températures négatives obligent (-5°), nous avons pratiqué un habillage multi-couches : 1 chemise, 1 sur-chemise fine, 1 blouson en jean fin et notre blouson. Si cela peut paraître beaucoup à certains, à plus de 1.500 m d’altitude avec la vitesse, c’est indispensable sous peine d’être rapidement congelé au bout de 15 minutes. Le plus difficile reste à attacher le col avec les différentes lanières car avec le volume du casque, l’opération n’est pas aisée. Par contre une fois le col mis en place, vous avez l’impression d’avoir un radiateur sur la gorge…1H30 de ballade plus tard, le bilan est très positif. Ce blouson est un piège à chaleur et pour autant que vous ne permettiez pas à l’air de passer en mettant suffisamment de couches de vêtements en dessous, il garanti un très grand confort thermique. Nos gants hiver, pourtant doublés, ont été beaucoup moins efficaces. L’on comprend mieux l’engouement des pilotes américains pour ce blouson bombardier car les avions américains n’avaient pas été conçus pour être étanches tout comme notre sidecar…Des ouvertures plus ou moins larges étaient présentes dans le corps des appareils, afin de répondre à diverses fonctions, de sorte que les avions étaient parcourus de violents courants d’air. Les équipages étaient ainsi confrontés, à bord des appareils, à un froid paralysant. Le problème se posait en priorité sur les bombardiers stratégiques, qui volaient entre 7.000 et 10.000 mètres pendant de longues heures et ou la température pouvait atteindre -30° pour les mitrailleurs placés à l’arrière de l’avion. La seule protection que ce dernier pouvait recevoir venait de ses vêtements. Rien d’aussi extrême de notre côté mais un résultat à la hauteur de nos fantasmes ! Le bombardier reste un blouson très efficace à basse température et il le fait avec style. Seul bémol, le blouson est lourd et à la fin d’une journée il finit par peser un peu.

La galerie Thunder Helstons











Conclusion sur le blouson bombardier Thunder Helstons

Un très beau produit, très qualitatif qui justifie son prix aux environs de 700€ (Il bénéficie d’une promotion en ce moment, voir notre lien plus bas…). Certes cela est plus cher qu’un blouson en cuir classique mais le produit est exceptionnel et indémodable. Les blousons en cuir Helstons signent ici une interprétation très réussie d’un modèle iconique de la garde robe masculine. De notre côté nous allons continuer à profiter de sa chaleur sur les cols andorrans.

Les caractéristiques techniques du blouson bombardier Thunder Helstons

  • En peau de mouton retournée soigneusement tanné
  • Protections coudes homologuées CE
  • Protections épaules homologuées CE
  • Ajustement du col par bride
  • Pattes d’ajustement à la taille
  • 4 poches extérieures
  • 2 poches intérieures

Crédits vidéo & photos : Cafe Racer Only / Droits réservés.

À gagner en octobre 2 casques jet Tribute Archive Motorcycle

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

À gagner 2 casques jet Tribute
Archive Motorcycle

À gagner 2 casques jet Tribute
Archive Motorcycle

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
22.10.2021

Cafe Racer The Supermarine par Bandit9

Tout droit venu du Vietnam avec l’atelier de préparation Bandit9 qui fait souvent la Une du (...)

21.10.2021

Casque moto integral NOEND H20 ASD Racing : 99,90€ mais tout sauf low cost !

Nos budgets d’équipements sont souvent comme nos comptes : parfois pleins et souvent plutôt vides (...)

Dernières minutes...

Tout lire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.