Mon compte
Actualités

Triumph Bonneville T100 X Barbour “Black Streak“ : so english !

Bon sang ne saurait mentir ! Hugo De Miras gérant de la boutique Barbour / Legend Story à Biarritz et fils de Thierry de Miras directeur associé de Triumph Toulouse / Bonnie & Ride, a souhaité réunir deux de ses passion par le biais d’une superbe œuvre mécanique aux couleurs des deux marques anglaises qu’il côtoie quotidiennement. C’est ainsi que sur la base d’une Bonneville T100, Hugo, graphiste de formation, a imaginé la rencontre des deux univers néés en la Perfide Albion (Albion était un géant, fils de Neptune qui occupa la Grande-Bretagne. A travers le mot perfide, il s’agit de souligner les relations peu cordiales qui existaient entre la France et l’Angleterre…). Tout cela est terminé, quoique…mais l’essentiel reste le fairplay qui s’exprime au travers de cette préparation. Un hommage réussi aux origines de Barbour et de Triumph.

La Triumph Bonneville T100 X Barbour, “Black Streak“ : ode à l’anglettere

Côté Barbour, tous les éléments distinctifs de la marque sont présents au travers de détails bien sentis :

  • Une selle créée à partir d’une ancienne veste Barbour Internationale (Celle portée par le King of Cool, Steve McQueen) caractérisée par son coton enduit, les boutons en or et l’intérieur du col en velours côtelé.
  • Un carter droit gravé de l’historique “Tartan“ que l’on retrouve à l’intérieur des vestes avec l’iconique phare de South Shields, ville de la première usine de Barbour toujours en activité.
  • Un carter gauche gravé avec l’un des anciens logos Barbour, une illustration de motocycliste avec l’une des premières tenues de moto Barbour et un rappel du motif tartan.

Côté Triumph, au-delà de la ligne classique intemporelle de la Bonneville T100, le réservoir reprend les lignes des anciens réservoirs vintages bicolore noir phantom (teinte Triumph) et chrome avec un liseret or le tout agrémenté du logo Legend Story.

Au final, une réalisation très originale et surtout très cohérente pensée par Hugo de Miras et réalisée par la concession Bonnie & Ride. Pour le reste, le travail de la selle (Not et Fils Bruguieres) est à la fois original et impactant, la finition des gravures (Sparrow Custom Toulouse) est tout simplement parfaite avec un juste équilibre entre les différents motifs et la peinture (Frédéric Lalieu Balma) maitrisée et vintage à souhait. La moto bénéficie également de nombreux accessoires et équipements qui renforcent le côté classique avec entre-autres un nouveau poste de pilotage, des nouveaux gardes-boue, de nouveaux feux…Un jolie interprétation des classiques “anglais“ mais avec le bon goût français…

La galerie de la Triumph Bonneville T100 X Barbour : “La trace noire“














Crédits vidéo & photos : Triumph Toulouse - Bonnie & Ride / Droits réservés.

2 commentaires
  • Brousse

    Juste....bellisima !

  • sylvain VICOMTE

    Commercialisée ou pas .Cordialement

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.