Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Actus

Nouvelle Triumph Trident : future base de Cafe Racer ?

Triumph vient de nous dévoiler un teaser de sa future Trident mais…pas de fausse joie cette dernière ne semble vraiment pas s’inscrire dans un esprit “Néo-Rétro“. Malgré la vidéo volontairement maquillée et le prototype tout de blanc vêtu, il est clair qu’elle ne viendra pas, dans sa version “Stock“, concurrencer les “Modern Classic“ de la gamme. Ce que nous savons de cette nouvelle Triumph Trident ? C’est un Roadster de moyenne cylindrée, son développement est le fruit de 4 années de travail entre l’équipe de Hinckley, un designer italien mais également un particulier fan de la marque et pour Triumph, la Trident se veut pure et minimaliste avec des lignes épurées et des éléments de l’ADN de l’emblématique Speed ​​Triple. Pas évident à discerner avec une bête pareillement maquillée…

La nouvelle Triumph Trident : une future base de préparation Cafe Racer

Tout est nouveau sur cette moto à l’exception du moteur, le supposé 3 cylindres du Street Triple S, compatible A2. Triumph de son côté nous assure une position de conduite dynamique mais pas radicale, un moteur plein partout, des assistances électroniques adéquates (ABS d’angle ?). Bon si nous ne sommes pas convaincus par les premiers visuels qui, du fait du maquillage aplatissent les formes, nous sommes cependant sûr que Triumph aux vues de ses précédents succès va mettre dans le mille avec une moto “Premier prix“ bien dans l’air du temps. En confrontation directe avec les Yamaha MT-07, Kawaski Z650 ou Honda CB650R avec très certainement des arguments de poids, ce modèle entrée de gamme risque de faire mal. Dans tous les cas, il est certain que nous verrons, dans les mois suivants sa sortie, de nombreuses préparations sur cette base. Bonne chance à Triumph donc et vivement les vraies photos…

La galerie de la nouvelle Triumph Trident











Les anciennes Trident Triumph : T 150 & T160

L’appellation Trident est ancienne chez Triumph. Sa création date des années 60 mais étonnamment la moto à été développé sans le soutien de l’usine Triumph à l’époque…Elle ne cessera de s’améliorer au fil des ans avec cette fois le soutien de la firme anglaise et finira par tenir la dragée haute aux japonaises au Bol d’or, qui se déroule à l’époque sur le circuit Bugatti du Mans. La Trident s’impose en 1970 et 1971 avec l’équipage Paul Smart/Paul Dickie (70) et Percy Tait/Ray Pickerell (1971). Par la suite, la marque ne parvint pas à se hisser au niveau des japonaises et les dernières T 160 furent exportées à l’intention de la police routière d’Arabie Saoudite. Celle-ci les utilisa peu et lui préféra les BMW plus adaptées au climat et bénéficiant d’une transmission par cardan insensible au sable. Elles furent par la suite réimportées dans d’autres états, puis reconditionnées et firent le bonheur de nouveaux propriétaires fans de la marque à partir de 1977.

La Trident Triumph T150

La Trident Triumph T160

Trident, la renaissance de Triumph Motorcycles dans les années 90

Le nom Trident évoque pour beaucoup d’entre nous la renaissance de Triumph à la fin des années 90. Tel le phénix qui renait de ses cendres, après presque une dizaine d’année d’absence (Le dernier modèle Triumph, le TSX 750, datait de 1982), la marque anglaise lance une nouvelle gamme complète aux ambitions plus rationnelles. Les nouveaux modèles de cette nouvelle ère reprennent logiquement des noms emblématiques des modèles classiques de la firme : Trident, Daytona et Trophy. Le secret de cette renaissance tiendra surtout dans le fait que les motos produites avaient 90% de pièces communes et sur le modèle industriel des constructeurs automobiles. Le modèle Trident représenta l’entrée de gamme et était équipé du 3 cylindres qui deviendra vite le credo de la marque. Il sera décliné en 750cc et 900cc. Très objectivement, beaucoup de spécialistes moto de l’époque et de journalistes ont “Sabordé“ littéralement cette renaissance. Il est vrai que le design des modèles censés ranimés la flamme britannique étaient peu réussis et ne portaient en rien l’ADN historique de la marque. 30 ans après, l’histoire à donné raison à cette seconde naissance…comme quoi !

La Trident Triumph 1990

Découvrir la nouvelle Triumph Trident

Crédits vidéo & photos : Triumph Motorcycles / Droits réservés.

En juillet tentez de gagner 2 blousons moto en jean Denim Archive Motorcycle

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

À gagner 2 blousons moto en jean Denim
Archive Motorcycle

À gagner 2 blousons moto en jean Denim
Archive Motorcycle

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
27.07.2021

Scrambler Triumph 1200-XE Steve Mcqueen par l’atelier “My“ Triumph Toulouse

Les Scramblers sont à la mode ! Leur polyvalence en fait un indéniable plus pour tous ceux qui (...)

25.07.2021

Cafe Racer BMW R80 RT par Atelier Forge

Grand retour en arrière avec la première préparation de l’Atelier Forge. Sur la base d’un modèle (...)

Dernières minutes...

Tout lire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.