Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Actus

Salon du 2 roues de Lyon

Autant l’avouer tout de suite…avant notre départ pour le salon nous avons entendu beaucoup de choses négatives à son sujet, en particulier concernant la partie réservée au Cafe Racer… Quatre 4 jours de déambulation plus tard, de notre point de vue, ce salon tient côté visiteur, toutes ses promesses même sur la seule partie qui concerne notre passion. Difficile de se positionner en tant qu’acteurs (Exposants, marques, animations, etc…) et de poser des résultats en terme de chiffre d’affaires réalisé, mais les journées grand public (Samedi et dimanche) étaient vraiment impressionnantes en terme de fréquentation. Un succès populaire (Dans le bon sens du terme) indéniable tant auprès des motards que du grand public. En quelques mots, le salon était immense, bien compartimenté, les animations sur piste nombreuses, les thématiques larges et bien mises en valeur (Musée des classiques, collection de modèles enduro, exposition de véhicules de marques…), les points de restauration nombreux, les toilettes propres…et l’esprit très convivial. Dans tous les cas, le visiteur “Motard“ en a eu pour son argent !

Les marques de moto Néo-Rétros présentes au Salon du 2 Roues de Lyon

Les constructeurs Néo-Rétros étaient presque tous présents et généralement avec des stands très complets : BMW, Ducati, Royal-Enfield (Avec des prépas concessionnaires vraiment au top !), Mash, Husqvarna, Indian, Harley-Davidson, Fantic, Brought Superior, Moto-Guzzi, Midual…plus des marques plus exotiques et des constructeurs 100% électriques. Un centre d’essais était présent sur le parvis du salon avec Indian. De nombreux constructeurs avaient quelques préparations sur le stand ce qui nous a permis de retrouver entre autre la APEX.2.0 de Bad Winners…encore plus séduisante en “Vraie“ !

L’espace Cafe Racer

De nombreux préparateurs et équipementiers avaient fait le déplacement, beaucoup réunis sur le stand Royal Racer particulièrement sympa. L’on pouvait d’ailleurs déguster un café avec le side-car réalisé par le Motographe, The last Cup (Bientôt un article). Un concours de préparations était organisé avec, comme bien souvent, une production très diversifiée. Étaient présents également beaucoup d’artisans (Peintre, graveur, sellier…) avec des projets souvent orienté Custom…mais la ligne est souvent très mince entre les deux univers chacun s’inspirant de l’autre. Une mention spéciale au préparateur Mystic Mechanic Motorcycles qui avait réalisé un stand sur terre très réussi, sans parler de ses préparations hors norme sur base Harley.

Bref, en conclusion ce salon est en phase de devenir incontournable pour les différents marques de moto Néo-Rétros et se construit peu à peu une place dans l’univers du Cafe Racer même si le Custom y tient encore une grande place. Moins pointu et moins riche qu’un Wheels & Waves ou un Cafe Racer Festival bien logiquement, il n’en reste pas moins, à son échelle, une étape sympathique avec l’avantage de pouvoir admirer les nouveaux modèles des nombreuses marques Néo-Rétros plus rares sur les événements spécialisés. De l’avis même de nombreux exposants, le salon se bonifie d’année en année ! Vivement 2021 donc…

La galerie photos du Salon du 2 Roues de Lyon














































Découvrir le site du Salon du 2 Roues de Lyon


Crédits vidéo & photos : Cafe Racer Only / Droits réservés.

Deux cadeaux SENA à gagner 1 casque connecté + 1 intercom/vidéo Valeur : 780€

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

À gagner 1 casque Savage Bluetooth 4.1
Sena

À gagner 1 système 10C Evo
Sena

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
21.11.2020

Blousons en cuir Classic Legend Motors

Beaucoup de couleurs dans un univers du “cuir“ habituellement dominé par le noir et le marron, des (...)

20.11.2020

10 Cafe Racer Schizzo par Walzwerk Motorcycles

Rares sont les préparateurs qui peuvent revendiquer 30 années d’expérience dans le métier et près (...)