Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Actus

Test Artonvel : 3.500 km d’utilisation en rides !

La marque Artonvel propose depuis quelques années des accessoires plébiscités par les motards qui souhaitent voyager léger. Créée en 2017, la marque est née de la rencontre de ses deux créateurs, l’un passionné d’aviation d’entre-deux-guerres, l’autre motard-aventurier. Ensemble, ils se rendent compte qu’aucun maroquinier ne répond aux exigences techniques propres à la pratique du deux-roues. Côté accessoires, ceux-ci ne s’encombrent pas d’un soin esthétique particulier. Forts de ce constat et partageant une vision commune, ils décident de créer une gamme de produits inspirant style et liberté. Chaque accessoire est pensé pour l’univers du ride avec son lot d’aventures et d’imprévus. Bon ça c’est pour l’histoire, mais qu’en est-il réellement de l’utilisation au long cours de ces produits ?

Le test Artonvel grandeur nature

Nous avons récupéré notre pack Artonvel lors du festival Ace Experiences ou la marque était présente. Pour ceux qui nous suivent régulièrement, cette première étape dans le massif du Sancy était le début d’un long périple de plus de 3.500 km avec comme points de passage principaux depuis l’Auvergne : l’île de Ré, le Périgord, de nouveau l’île de Ré puis l’Andorre et tout cela en compagnie de nos camarades du Smoking Bikes Club, le club moto “Confidentiel“ de Cafe Racer Only ! Sur dix jours nous avons eu ainsi l’occasion de tester 4 des 5 principaux produits Artonvel :

  • La sacoche de jambe
  • La sacoche bandoulière
  • Le Safety Bag
  • La sacoche cylindrique

Seul accessoire manquant : la sacoche de réservoir aimantée…mais le réservoir de la Svarpilen 701 est en plastique donc pas de test…





Artonvel : Qualité au rendez-vous

La première chose que nous avons constaté à la prise en main de notre pack c’est la qualité de fabrication de nos différentes pièces. Tout est parfaitement bien fini et respire la solidité. Les 3 sacoches et le Safety Bag sont impeccables et pour être totalement clair, nous n’avons pas fait l’objet d’un quelconque échantillonnage particulier puisque nous avons récupéré notre matériel directement sur le stand Artonvel, notre colis initial étant en souffrance !

Le test de la sacoche de jambe et la sacoche bandoulière de la gamme Aviator

Lors de la prise en main de la sacoche de jambe et la sacoche bandoulière Aviator, nous avons apprécié en premier lieu la qualité perçue des produits, l’assemblage parfait des cuirs, l’homogénéité des teintes, le beau rendu des cuirs velours et la belle finition des coutures ! Beau grain de cuir, touché très agréable presque soyeux, détails parfaits sont au rendez-vous. Bonus supplémentaire, ces produits sont en plus 100% imperméables. Les boucles, boutons, accessoires métalliques et les sangles proposent eux aussi une très belle finition avec de nombreux détails de traitement. Comme vous le verrez dans nos photos, aucun PB pour “Zoomer“ sur les produits tant la qualité est au rendez-vous. Les intérieurs de nos deux produits sont traités avec le même niveau de qualité : très belle doublure, fermeture éclair de qualité, coutures parfaites, velcro ajusté pour maintenir ordinateur ou tablettes…En résumé nous sommes en présence de très beaux produits maroquiniers qui, au-delà même de leurs fonctionnalités spécifiques pour les pilotes moto, justifient leurs prix respectifs.


Ajustement de la sacoche de jambe et la sacoche bandoulière de la gamme Aviator

La mise en place des deux sacoches se fait de façon très intuitive et ce grâce aux boucles aéronautique très pratiques. Pour autant il faut un peu de temps pour trouver l’ajustement idéal entre position debout et position de conduite en particulier pour la sacoche de jambe. En effet si l’ajustement de la sacoche bandoulière ne nécessite aucun réglage spécifique quand vous êtes sur la moto ou bien en train de vous promener, il n’en est rien pour la sacoche de jambe. Il est nécessaire d’essayer différentes tensions de la courroie de ceinture et de la courroie de jambe afin d ’arriver au positionnement idéal ! Trop tendues, les sangles vont vous gêner dès que vous serez en position assise avec les jambes repliées, trop détendues elle ne vont pas remplir leurs fonctions de maintien lorsque vous roulez. Rassurez-vous, deux ajustements m’auront suffit pour trouver la position idéale et ensuite, selon que l’on se trouve sur la moto ou en ballade, l’on ajuste facilement les sangles pour un confort optimal. Détail qui a son importance et que l’on ne remarque pas immédiatement, la sangle ceinture de la sacoche de jambe bénéficie d’un crochet pour la fixer à l’arrière de votre ceinture ou de votre jean et évite que l’ensemble ne descende trop. Cela n’a l’air de rien, mais cela change beaucoup de choses dans certaines circonstances, entre-autre le passage des toilettes en position assise ! Je précise ce point car j’ai mis 2 jours avant de découvrir le crochet ! La sacoche bandoulière bénéfice en plus de sa sangle d’une courroie supplémentaire d’ajustement. Dans mon cas je ne l’ai pas utilisé trouvant le confort et le maintien initial tout à fait convaincant avec la seule sangle principale.

Le test de la sacoche de jambe Aviator

“No Better Way to Ride“, telle est la promesse d’Artonvel et après 3.500 km de test, difficile de ne pas reconnaître de façon objective le confort au quotidien offert par ces produits. Fini les poches de blousons bourrées, fini les sacs à dos trop volumineux, fini les risques de perte de votre mobile si vous le glisser dans la poche arrière de votre pantalon lorsque vous roulez, fini l’accessibilité difficile à vos principaux accessoires : clés, carte bancaire, ticket de parking, lunettes, portables, cigarettes, kit anti-crevaison…Tout devient facilement accessible et nul besoin alors d’équiper votre machine de sacoches disgracieuses pour des sorties courtes. La démonstration d’efficacité de la sacoche de jambe Artonvel a d’ailleurs commencé dès le premier passage à un péage ou le rangement du ticket (Sans risque de perte…) puis le paiement ont été d’une simplicité inimaginable. Jusqu’alors je galérais pour ranger, attraper le ticket et ma carte bancaire depuis ma poche de blouson avec une visibilité réduite (Le port d’un casque intégral engendre un angle mort visuel vers le bas du fait de la mentonnière…) alors que là, tout est visible et accessible et ce, sans crainte de mauvaises surprises par temps humide. Rien que pour le passage aux autoroutes le produit vaut son prix ! La sacoche de jambe est idéale pour ranger carte bancaire, paire de lunette, clefs et portable. Au-delà son volume fini par gêner en accentuant la pression sur la cuisse de part un volume trop important.











Le test de la sacoche bandoulière Aviator

Stationné durant une semaine dans le Périgord avec des rides en “Pétale“ (Retour tous les soirs au même lieu de villégiature), je suis parti sur nos périples journaliers avec les deux sacoches Artonvel afin d’emporter le minimum et me délester de mes deux sacoches GIVI. J’ai donc pris grâce à la sacoche bandoulière : papiers, appareil photo avec différents objectifs, I-Pad, kit anti-crevaison…et cela sans aucun problème. Pour effectuer les différents prises de vue, il m’a suffit ainsi de faire pivoter la sacoche bandoulière pour atteindre mon appareil photo facilement puis de le ranger tout aussi simplement. Elle dispose d’ailleurs sur le devant d’une petite poche zippée qui permet de ranger son portable ou sa carte bancaire si l’on ne dispose pas de la sacoche de jambe ou, comme dans mon cas, de mettre les espèces ! Son volume est idéal pour des rides d’une journée et m’a même permis de rajouter lors de nos arrêts, mon GPS Tom Tom en plus des affaires citées. Relativement plate, même si elle se positionne sur le côté lors des rides dans le cas ou vous n’utilisez pas la seconde courroie de maintien, son volume n’est pas pesant et offre peu de prise au vent. Pour plus de stabilité, la seconde courroie d’ajustement permet de la garder dans son dos de façon continue. Utilisant régulièrement mon appareil photo, j’ai préféré n’utiliser que la courroie principale et rares sont les fois ou la sacoche s’est mal positionnée malgré de nombreuses routes à virages abordées de façon agressive…











EN CONCLUSION : la sacoche de jambe et la sacoche bandoulière Artonvel sont des accessoires idéaux pour voyager léger. Bénéfice supplémentaire, les sacoches se font oublier et permettent d’être à 100% sur sa conduite. Plus de risque de perdre vos affaires personnelles et celles-ci restent accessibles et ce de façon très pratique et rapide. Les espaces de rangement sont très bien pensés et facilement accessibles avec des gants de moto. Les produits sont très beaux et selon la gamme choisie s’assortissent parfaitement avec toutes les tenues. Bref un achat pertinent pour tous ceux qui aiment rouler léger et stylé.

Nos bémols :

  • La sacoche bandoulière ne reçoit qu’un ordinateur de 13 pouces ce qui limite son utilisation lors des trajets professionnels si vous utilisez un ordinateur plus standard de 15 pouces.
  • La sacoche de jambe, si vous souhaitez la garder lorsque vous passez aux toilettes, demande des précautions d’utilisation lorsque vous vous asseyez afin qu’elle ne traîne pas par terre ! Je vous rassure, avec de la technique l’on arrive à la garder…
  • Les boucles de fermeture “Aéronautiques“ sont un peu dures au début des manipulations. ll faut s’assurer lors des premières utilisations qu’elles sont parfaitement clipsées avant de prendre la route. J’ai cru plusieurs fois que tout était “Bouclé“ et ce n’était pas le cas. Le phénomène disparaît après quelques manipulations.

Le test du Safety Bag Artonvel

Praticité rime très rarement avec Cafe Racer et Néo-Rétro ! L’absence récurrente de Top Case pose le problème du rangement du casque dès que l’on pose le pied à terre ! Artonvel propose donc un sac renforcé et étanche qui permet de mettre un casque intégral et différents accessoires comme des gants et un pantalon de pluie en sécurité. Le système est particulièrement simple et efficace. Un sac fermé par un cordon en acier qui vient lui-même se fixer sur le cadre ou la roue de la moto, une sangle pour fixer le sac au guidon ou à un élément du cadre et un cadenas pour sécuriser le tout. Et pour le coup, après 3.500 km de roulages et d’arrêts multiples pour visiter des sites touristiques, difficile de ne pas vanter l’ingéniosité du système. Quel bonheur d’être aussi libre qu’un possesseur de GS…Bonus supplémentaire, avec un peu d’habitude vous arrivez à attacher le casque intégral de votre copain avec le filin métallique. Certes il prendra la pluie le cas échéant mais cela rend le produit encore plus pratique. Son encombrement est réduit et il loge avec un peu de dextérité dans la sacoche cylindrique Artonvel ce qui permet de l’avoir en permanence avec soi sur la moto. Attention au choix du cadenas ! Pour plus de facilité, il faut privilégier un cadenas haut et fin sinon sa mise en place est difficile.









Le test de la sacoche cylindrique Artonvel

La Svartpilen 701 étant noire, nous avons choisi la sacoche cylindrique dans la gamme The Original. Là aussi que de bonnes surprise : qualité et finitions au rendez-vous et un système d’attache par courroies extensibles très ingénieux permet de fixer la sacoche sur le cadre ou le guidon ou sur une sangle comme nous l’avons fait. Si cette sacoche paraît petite, son volume est largement suffisant pour ranger un pantalon de pluie avec un Kway léger, ou une paire de gants et des outils ou comme dans notre cas, le Safety Bag. Là aussi le produit est imperméable et ne crains pas d’être en permanence sur la moto. Si pour certains cela reste anecdotique en termes de volume, associé aux deux autres sacoches vous voyagez vraiment en toute liberté. Bonus supplémentaire la sacoche est très belle et même sur une Néo-Rétro comme la Svartpilen, ne gâche en rien le look.




CONCLUSION GÉNÉRALE

Les produits Artonvel ont réellement été pensé pour faciliter la vie des pilotes de Cafe Racer et Néo-Rétro et avec style. Si le prix d’achat des différents produits représente un certain coût, nous estimons qu’au regard de la qualité des produits, de leur réelle fonctionnalité, nous avons ici des accessoires uniques qui apportent de vraies valeurs ajoutées pour le confort du pilote et qui dureront dans le temps. Ils représentent un investissement certain, mais de notre point de vue très rentable car qualité, praticité et durabilité sont au rendez-vous ! Les matériaux sont de très belle qualité, imperméables, la finition est haut de gamme, le look est soigné et la praticité de tous les produits, indéniable. Ces 3.500 km de périples au final nous aurons permis de constater à quel point il est difficile de s’en passer lorsque l’on y a goûté…Les essayer c’est les adopter et pour longtemps.

Les prix de nos produits Artonvel testés :

Découvrir les produits Artonvel

Crédits vidéo & photos : Artonvel - Cafe Racer Only / Droits réservés.

En avril à gagner 2 paires de lunettes solaires BRETT

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

À gagner 2 paires de lunettes solaires
BRETT

À gagner 2 paires de lunettes solaires
BRETT

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
13.04.2021

Cafe Racer Honda CB Seven Fifty par Kaspeed

Le préparateur Kaspeed nous propose son interprétation de la Honda Seven Fifty en série limitée. (...)

12.04.2021

La montre Cafe Racer Only - B.R.M en série limitée !

Cafe Racer Only en a rêvé, la manufacture B.R.M l’a réalisé. Nous sommes heureux de vous présenter (...)

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.