Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Actus

Essai du casque moto intégral NACA Helmet, Le Castellet

Nous avons eu le plaisir de rencontrer sur l’Ace Experiences, Eliot Pillet de chez NACA Helmet, responsable du développement de la marque et fils de Xavier, le créateur du projet et de l’entreprise. Après une discussion enflammée sur cette aventure française, rendez-vous fut pris à Toulouse afin de nous faire prêter un casque intégral Le Castellet pour un test de roulage sur 1 semaine. Pour rappel NACA Helmet ambitionne de proposer une gamme de casques à la fois ultra légers et très résistants grâce à des innovations brevetées, en particulier l’utilisation pour la calotte d’un revêtement en fibre de carbone tissée d’une manière particulière, à laquelle s’ajoute une structure en nid d’abeille. Grâce à ces innovations, le volume du calotin de polystyrène est réduit. C’est la rigidité de la coque externe alliée à la structure en nid d’abeille qui joue le rôle principal d’amortisseur et de dispersion de l’énergie accumulée lors d’un impact. Le calotin assure ainsi une dispersion accentuée de l’énergie grâce aux canaux tracés dessus. Ça c’est pour la technique, mais dans la vie réelle qu’en est-il de piloter avec ce casque si particulier ? Comme souvent nous avions prévu un test lors d’un voyage Toulouse-Andorre mais nous avons été bloqué dans la ville rose plusieurs jours du fait de nombreuses chutes de neige dans la principauté ce qui nous a permis d’essayer le casque en zone urbaine durant 3 jours pleins en plus de nos parcours habituels (Autoroute, nationale, départementale…).

Le casque moto Naca Helmet Le Castellet : prise en main

Les premières choses qui surprennent indéniablement ce sont sa taille et son poids réduits (950 gr…). Nous avons plus l’impression d’avoir entre les mains un casque de ski ou un intégral de descente VTT plutôt qu’un bon vieil intégral moto. Ce sentiment est d’ailleurs persistant durant son port à l’arrêt car ce dernier se fait littéralement oublier tant son poids est réduit. En ces temps de COVID il devient presque plus agréable de garder le NACA que de porter un masque…Le Castellet fait d’ailleurs assez penser à un casque d’enfant tant la calotte est fine.












Une différence de volume visible au bénéfice du Castellet Naca Helmet

Pour vous permettre de “Visualiser“ la taille réduite du casque nous avons pris en photo mon casque intégral habituel pour les très longs trajets, un HJC RPHA 70 Carbon acheté aux environs de 570€ et le NACA Helmet. Plutôt considéré comme haut de gamme le HJC fait 1350g soit 400g de plus, quant à la taille à vous de juger. Seul bémol, le RPHA dispose d’un écran solaire supplémentaire et d’un système d’aération beaucoup plus perfectionné et donc plus volumineux…Il est amusant de constater néanmoins la différence de taille des calottes mais également celle des visières et pourtant, comme expliqué avec le NACA Helmet pas de perte de visibilité, au contraire…(Petite précision, les deux casques sont en taille M).



Haut de gamme et technologie au rendez-vous

Étudié en soufflerie pour des performances aérodynamiques optimales, le design du casque n’est pas sans évoquer certains casque de compétition automobile comme le Stilo FIA ou le Sparco plus que des casques de moto vintage dont la caractéristique principale était un large champ de vision. Le look néo-rétro annoncé par la marque n’est pas, de notre point de vue, très évident mais le casque possède un design réussi malgré les contraintes techniques existantes. La finition est impeccable et les ajustements de matières parfaits : cuirs, suédine et carbones se marient fort bien. Côté aération, une entrée sur le dessus et des grilles sur la mentonnière, non verrouillables, assurent le minimun (Nous en reparlerons !). Notre version avec carbone apparent et peinture noire est sobre et belle et la marque propose aux acheteurs de créer leurs propres couleurs grâce à un simulateur (120€ l’option). Le casque est livré avec 2 visières de belle facture, une claire et l’autre foncée. L’intérieur du casque est soigné et les mousses de joues sont démontables. Enfin, le casque bénéficie d’une système de serrage Double D et petit détail sympathique, le bouton pression de la sangle est paré d’une cocarde tricolore pour rappeler l’origine française de la marque. Seul bémol, les grilles d’aération (Devant et derrière) qui, sur notre modèle d’essai, n’étaient pas parfaitement ajustées.

Les points forts du casque Naca Helmet

Habitué à des casque avec de grandes visières et un champ de vision optimisé, je suis parti, je dois l’avouer, avec un certain scepticisme quant à la vision procurée par le NACA Helmet Le Castellet. Il ne m’a pas fallu plus de quelques centaines de mètres pour me rendre compte que, du fait de la coque très fine de la calotte, mon champ de vision malgré la petite visière était équivalent voire meilleur qu’avec mes autres casques. Logiquement plus près du visage, la visière apporte un grand confort de vision. Un excellent point pour la sécurité ! Pour ceux qui nous suivent, notre moto de test est une Svartpilen 701 stock, donc sans protection du pilote ce qui nous permet de tester en toute objectivité maintien et confort d’un casque en roulage. Les premiers tours de roue mettent en évidence trois qualités majeures du casque qui se vérifieront sur les longues étapes à vitesses supérieures : un confort incomparable de part un poids presque anecdotique, une vision optimisée du fait de la finesse de la calotte et une faible résistance à la pression de l’air du fait du petit volume du casque et de son aérodynamisme. Ainsi, tourner la tête en roulant à plus de 130km/h ne vous comprime plus les cervicales tant la résistance à la pression exercée est diminuée. Un vrai bonheur également lors de pilotage en zone urbaine puisque l’on peut, sans fatigue, multiplier les coup d’œils à droite et à gauche sans risquer le torticolis. Le maintien du casque en roulage est réellement top et l’on se croit presque avec un jet à basse vitesse tant on l’oublie. Seul bémol, il faut bien serrer la sangle car l’ouverture d’air importante sous le casque à tendance à envoyer le casque vers l’arrière de la tête (Voir ci-dessous).





Les points faibles du casque NACA Helmet

Pour les point faibles, nous en avons relevé surtout un : le bruit ! Ressenti même à faible vitesse, le phénomène s’amplifie sur autoroute du fait de l’absence de bavette et des mousses de joue pas assez longues qui laissent passer de nombreux flux d’air désagréables. Les bouchons d’oreilles deviennent alors obligatoires si vous ne voulez pas souffrir d’une fatigue auditive prolongée. NACA Helmet étudie en ce moment la mise en place d’une bavette amovible et de mousses plus longues pour atténuer le problème. Autre point pénalisant, l’absence de possibilité de porter des lunettes de vue ou de soleil du fait de la forme des mousses. Là-aussi NACA Helmet nous assure être en plein changement du design des mousses pour régler ce détail. Enfin, nous n’avons pas été transcendé par le système d’aération lui aussi en cours de réglage. Le fait de ne pas pouvoir fermer celles-ci posent également un problème surtout si, comme nous, l’on roule en hiver ou tout flux d’air excessif est à bannir, mais de façon objective nous avons trouvé le même problème sur le casque Guang intégral et l’on finit par s’habituer !









Roulage longues distances du casque NACA Helmet, Le Castellet

Rouler, presque sans fatigue…telle pourrait être la promesse client de ce casque au-delà de l’aspect sécurité annoncée par la marque. 500 km de test sur différentes types de routes nous permettent d’appuyer sur le confort général apporté par le NACA Helmet Le Castellet et ce d’autant plus lorsque l’on pilote une moto de type Cafe Racer sans protection. Vision optimisée, poids réduit, réduction importante de la pression exercée indirectement sur les cervicales du fait de la taille réduite du casque et de son aérodynamisme sont des avantages qui en font un compagnon de route idéal pour les pilotes qui en ont les moyens. Car tout cela à un prix, près de 1.100€ sans l’option peinture sur mesure. Pour autant nous n’avons pas mis le budget dans la partie “Points faibles“ car la proposition NACA Helmet est assez unique en son genre et les avantages procurés sont indéniablement innovants. Une chose est sûre, à prix équivalent une fois les détails de bruits et de port de lunettes réglés, le NACA Helmet Le Castellet aura peu de concurrents au même niveau technologique. Plus design, plus tendances, plus valorisants certains casques haut de gamme ne présentent pas les avantages objectifs du NACA Helmet en particulier en termes de comportement routier. Du côté de Cafe Racer Only, nous trouvons au NACA Helmet Le Castellet de très grandes qualités pour un si “Petit“ casque. La direction de la marque contactée après notre essai nous à indiqué être en cours d’optimisation des quelques problèmes signalés et une fois ceux-ci rectifiés nul doute que la gamme de casques NACA va représenter une sérieuse option pour tous les amateurs de pilotage qui aiment se la jouer la poignée en coin en toute sécurité…


Découvrir NACA Helmet

Crédits vidéo & photos : Cafe Racer Only - NACA Helmet / Droits réservés.

À gagner 1 blouson Daytona 73 - D73 USAd’une valeur de 399€

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Blousons Daytona 73

À gagner 1 Blouson John Eagle D73 USA

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
22.10.2020

Honda CB900 Chopper par Purpose Built Moto

Tom Gilroy, le “Boss“ de Purpose Built Moto est un autodidacte qui à attrapé le virus de la (...)

21.10.2020

La SR250 Aviator de Purpose Built Moto

Créé et dirigé par Tom Gilroy, Purpose Built Moto préparateur australien revendique un style aussi (...)