Mon compte
Modèles de moto 125cc

Scrambler 125 AM-64 Archive Motorcycle : l’essai !

Le distributeur Acsud-Sacim dispose d’une gamme de moto Archive Motorcycle de petites et moyennes cylindrées dont nous avons déjà testé la 250cc AM 70. Cette fois, nous avons réalisé l’essai de l’un des deux modèles accessibles avec permis B/A1, le Scrambler, l’autre modèle étant un Cafe Racer construit sur la même base et sur la même motorisation. Proposé à 3049€, le 125 Scrambler se positionne en termes de budget entre les 125 basiques et les "cadors“ du marché avec des arguments pertinents au-delà d’un style affirmé réussi. Le design est français mais la base moteur est issue de chez Honda, un gage d’absence de problème…Côté points forts, l’on note d’entrée : un compteur électronique, un freinage puissant (cbs), un démarrage électrique et kick de série, une béquille centrale et latérale de série, une injection Delphi haute performance et la norme Euro 5…le tout dans un style très néo-rétro plutôt réussi ! Suivez-nous dans notre test dans la campagne charentaise.











125 Scrambler AM-64 : dans le détail

La 125 Scrambler Archive en impose avec son style !Tous les éléments du segment sont bien présents : un phare rond, un poste de pilotage haut, des pneus polyvalents, une selle plate, une fourche à soufflets, un réservoir en forme de goutte d’eau, des jantes noires à rayons, des monogrammes d’inspiration vintage…tout est cohérent et la finition est de belle qualité. Notre modèle orange scintille littéralement dans le soleil de la Charente et s’accorde parfaitement à la sellerie brun foncé. Le moteur, la ligne d’échappement, les jantes, les flancs de carter, la fourche, les gardes-boue et le poste de pilotage sont tout de noir mat vêtus pour un look affirmé. La ligne est simple mais aboutie et à l’exception de la ligne d’échappement que nous aurions préféré plus haute, aucune faute de goût sur cette AM-64. Côté finition, le Scrambler étonne avec une belle qualité d’assemblage, et des pièces travaillées comme les flancs avec un logo estampillé, les protections de repose-pied ajourées, le logo "métallique“ sur le réservoir, le bouchon de réservoir avec fermeture à clef et un superbe compteur rond full digital ou le kick chromé. Elle en jette cette petit 125cc, pas si petite que cela d’ailleurs ! Bref du beau matos pour un prix très raisonnable, une vraie moto valorisante.

Enfourcher le 125 Scrambler AM-64

Poids léger, étroitesse de la selle et hauteur à 800 mm, font du Scrambler AM-64, une moto facile à enfourcher pour tous les gabarits. Pas de PB pour poser les pieds par terre à plat (Votre essayeur mesure 1.80m). Le guidon est large, orienté vers le pilote et l’ensemble des commodos tombent parfaitement sous les mains tout en conservant une position de conduite droite. Selon votre taille vous pourrez plus ou moins serrer le réservoir avec vos jambes car celui-ci ne propose pas d’échancrure ! L’assise est bonne, mais pour les poids lourds (86 kg…) et sur les longues distances, elle se montre insuffisante pour ne pas ressentir une fatigue au fil des kilomètres. Le compteur rond digital est très lisible et riche. Il affiche vitesse, rapport engagé, niveau de carburant ainsi qu’un trip partiel et total. Il est vraiment très réussi et même en plein soleil la lecture est bonne. Pour le reste, l’instrumentation est complète avec les commandes de feux, de clignotants, un coupe-contact, les feux de détresse ainsi que l’appel de phare et un klaxon puissant ! Avantage et pas des moindres, la moto dispose d’une béquille centrale et latérale fort pratique pour faire les entretiens d’usage comme tendre sa chaîne ! Pas d’espace de rangement sous la selle par contre ! Côté sonorité, elle est plutôt agréable et ne type pas trop la moto.

Motorisation du Scrambler Archive AM-64

La base moteur de l’Archive vient de chez Honda. Ce n’est pas la dernière génération qui équipe la CB-125F mais le monocylindre 4T Euro 4 à simple arbre à cames refroidi par air et alimenté par un système d’injection Delphi se montre performant. Avec une puissance de 6,8 kW (9,2 ch) à 7 500 tr/mn et avec un couple de 11,6 Nm à 5 500 tr/mn, le Scrambler monte bien dans les tours et de façon plutôt vigoureuse. La consommation moyenne annoncée est aux alentours de 3,8 l/100 km avec une autonomie d’environ 300 kilomètres. Question vitesse de pointe, l’on atteint sans problème les 100/105 km/h, GPS ! Ce qui est plutôt bien. Le moteur est agréable, dispose d’un couple raisonnable et s’est se montrer un tantinet rageur pour peu que l’on le pousse un peu dans les tours jusqu’au rupetur qui se situe aux environs des 10.000 t/m. L’agrément moteur se trouve en grande partie entre 7.000 et 9.000 tr/mn. À ce niveau, le Scrambler est vraiment joueur, servi par une boîte 5 souple, efficace qui verrouille bien. Nous n’avons eu aucun problème de point mort par exemple. Il faut par contre monter haut chaque vitesse pour obtenir le meilleur du moteur. En conduite tranquille, aucun souci et pas de mauvaise surprise, tout se gère parfaitement à l’oreille.

En selle avec Scrambler Archive AM-64

En ville la moto est particulièrement à son aise. La position haute et le large guidon offrent un pilotage facile. Le rayon de braquage est court et associé à un poids contenu de 128 kg particulièrement bien réparti, l’ensemble permet de se faufiler parfaitement entre les voitures, le cas échéant. La monte pneumatique est correcte mais sans plus. La remontée d’informations est partielle et la largeur des pneus à l’avant alourdie un peu la maniabilité de l’ensemble mais la moto est stable sur route et aucune frayeur en courbe. L’équilibre de l’ensemble est amélioré par un bon freinage couplé CBS à étrier avant trois pistons, qui agit sur les deux roues par l’intermédiaire de la pédale de frein à pied. Même s’il a tendance à bloquer un peu la roue arrière quand on en abuse, nous lui avons trouvé un bon feeling. Le frein avant est plus progressif et d’une excellente efficacité avec son disque de 276 mm de diamètre. Comme d’habitude il faut apprivoiser l’ensemble pour en tirer le meilleur parti. Côté suspension, l’ensemble fait le job plutôt bien. Sur route, il manque un peu de souplesse à l’arrière mais cela sert la tenue de route. Côté utilisation tous chemins, le Scrambler se montre objectivement très à l’aise. Comme vous le constaterez sur les photos, nous l’avons testé sur les routes sableuses des vignes d’Angoulème et nous avons pris beaucoup de plaisir à rouler en Off-Road léger. Se mettre debout est facile, le guidon se révèle à la bonne taille et l’on peut facilement diriger la moto avec les cuisses. La boîte de vitesse est efficace et vérouille bien et en seconde ou en troisième, le Scrambler se sort très bien de toutes les situations légères. La monte pneumatique est efficace et assure un certain confort dans les zones de bosses, les reposes-pied se montre accueillant et assez larges pour maintenir une position stable, bref un vrai bonheur que de partir à la chasse aux chemins de traverse !

La galerie du Scrambler 125 AM-64 Archive Motorcycle





















PS : nos essais sur routes et chemins ont été réalisés avec des équipements adaptés (Gants, blouson)…mais trop chaud pour les séances photos !

Conclusion sur le Scrambler Archive AM-64

Bien née, ce Scrambler Archive AM-64 dispose de nombreux atouts pour un prix très placé. Stylé, original, bien fini, valorisant et plutôt bien équipé il constitue un choix sérieux face aux mastodontes du marché. Si le moteur ne figure pas parmi les meilleurs de la catégorie, il ne démérite pas pour autant et sait se montrer joueur quand il est bien exploité. Le freinage demande un peu de pratique mais s’avère efficace. La géométrie générale de la moto invite à l’évasion (légère) mais avec beaucoup de plaisirs, quant à la conduite sur route, elle est sûre et très efficace en ville. Seuls bémols une selle un peu souple pour les poids lourds, un avant un peu lourd du à la monte des pneus (on ne peut pas tout avoir…), des remontées d’informations un peu floues et quelques blocages intempestifs avec le CBS. Au final, quelques défauts que l’on trouve chez beaucoup de concurrents sur la gamme des Scramblers de petites cylindrées. Dans tous les cas nous avons pris beaucoup de plaisirs et le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle plaît beaucoup stylistiquement. Nous avons été interpellé plus d’une dizaine de fois (homme et femme confondus) durant notre semaine d’essai tant son look est réussi.

Les points forts du Scrambler 125 AM-64 Archive Motorcycle

  • Compteur électronique
  • Freinage puissant (cbs)
  • Démarrage électrique et kick de série
  • Béquille centrale et latérale de série
  • Injection Delphi haute performance
  • Euro 5
  • Permis A1

Caractéristiques techniques de l’AM-64 - 125cc

  • Motorisation : Monocylindre 4 temps, simple arbre à cames type Honda CBF
  • Cylindrée : 125cc
  • Allumage : Electronique
  • Alimentation : Injection électronique Delphi
  • Démarrage : Electrique / Kick
  • Refroidissement : Air
  • Puissance maxi : 6,8kW -7500 tr/ min
  • Vitesse maxi : 105 km/h
  • Suspension avant : Fourche classique d.37mm
  • Suspension arrière : Hydraulique
  • Freinage : Intégral au pied avec CBS
  • Frein avant disque : Ø 276 mm nouvel étrier 3 pistons
  • Frein arrière disque : Ø 220 mm
  • Pneu avant : 110/90-17 ou 3.75-4.00 x 17
  • Pneu arrière : 130/80-17 ou 4.50 x 17
  • L x l x H : 2060 x 750 x 1040 mm
  • Hauteur de selle : 780 mm
  • Poids à sec : 136 kg
  • Réservoir d’essence : 11 litres
  • Béquille : Centrale et latérale
Découvrir le site Archive Motorcycle

Crédits vidéo & photos : Cafe Racer Only / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.