Mon compte
Actualités

Cafe Racer Panigale 1199 S Ducati par Singular Rides

Le meilleur des deux mondes ! Tel était la feuille de route de l’atelier Singular Rides en proposant sa version d’un Cafe Racer boosté à la testostérone italienne. Car si une chose est sûre, c’est que si vous croisez le propriétaire de cette préparation à un feux rouge et qu’il vous invite à en découdre avec lui, mieux vaut lâcher l’affaire…Pour la faire courte la Panigale V4 c’est le modèle course dépouillé de son carénage, avec un guidon haut, un poids de 178 kg, un moteur Desmosedici Stradale de 1100 cm3 et 208 CV, soit l’arme ultime en circuit et sur route ouverte. Le garage est ainsi parti de cette Panigale Streetfighter pour délivrer sa vision du Cafe Racer ultime. Si le moteur avait toutes les qualités souhaitées par l’atelier, les très nombreuses pièces plastiques du carénage et équipements divers comme les gardes-boue ne correspondaient pas à l’esprit authentique souhaité sur cette prépa. Problème de taille, la machine étant bourrée de technologie, les câbles sont nombreux et d’origine cachés sous le carénage. Il a donc fallu beaucoup d’ingéniosité pour cacher tout cela, sachant que le dessous de la selle n’est pas vraiment conçu pour cela.

Le Cafe Racer Panigale 1199 S Ducati par Singular Rides

L’unité ABS, la batterie et les boîtiers à fusibles ont ainsi été repositionné dans un boîtier en aluminium qui se trouve sous un sabot moteur en fibre de carbone sur-mesure. Cela n’a pas été simple en raison de sa proximité avec le collecteur de la Panigale, l’atelier craignait ainsi que le boîtier en aluminium ne finisse par griller les composants qu’il abritait. Pour contourner le problème, ils ont fabriqué un caisson thermique qui protège le tout de la chaleur omniprésente de l’échappement. Côté performance, un nouveau système d’échappement de course Termignoni complet en acier inoxydable et en titane a remplacé celui d’origine et logiquement l’ECU Panigale a également subi une reconfiguration complète. Les nouveaux caches latéraux de la Ducati ont été fabriqués à la main en aluminium et dissimulent le câblage qui longe l’extérieur du cadre. La selle monoplace vient de chez Wunderlich (Celle d’une BMW R Nine T) qui après certaines adaptations est venue se poser sur la nouvelle boucle arrière raccourcie de la moto. Pour le poste de pilotage, le nouveau phare provient d’une BMW R Nine T, un pare-brise en alliage Rizoma atténue quelque peu les flux d’air à haute vitesse, l’instrumentation vient de chez Motogadget, les rétroviseurs de chez View et les clignotants de chez Blaze. Des pièces en fibre de carbone comme les gardes-boue et de nombreux accessoires Rizoma viennent finaliser la préparation. Pour la couleur l’atelier à choisi un Cerakote noir et du bleu Ascari, une couleur sur mesure de la famille Audi R8. Bestial et malgré tout équilibré, tel est ce Cafe Racer Panigale 1199 S Ducati par Singular Rides que nous adorerions piloter ! Une belle réussite.

La galerie du Cafe Racer Panigale 1199 S Ducati par Singular Rides











Découvrir le site Singular Rides


Crédits vidéo & photos : Singular Rides / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.