Mon compte
Restez connecté

Inscrivez-vous dés maintenant à notre newsletter

S'inscrire
Divers

Masque moto anti-pollution Rare Bird London

Avec la COVID et l’hiver, rouler en moto protégé à du sens. Le masque anti-pollution Red Wool est composé à 100% de laine pure, avec une finition en daim et dispose d’un filtre à air moto anti-pollution interchangeable. Conçu pour la conduite par temps froid, bénéficiant de la technologie de filtration militaire britannique, le masque filtre presque 100% de la pollution et des gaz. Idéal pour les personnes vivant ou voyageant dans des zones à forte pollution atmosphérique ou de fumée. Le masque fonctionne contre la protection contre les gaz nocifs, les odeurs, le pollen, la fumée, les allergènes et les objets. Les masques sont disponibles dans de nombreuses couleurs et finitions. Les filtres peuvent être renouvelés et achetés à l’unité au prix de 20€ environ. Les masques sont accessibles aux environs de 75€ l’unité.

Masque moto anti-pollution Rare Bird London










Caractéristiques technique du masque moto anti-pollution Rare Bird London

  • Laine pure
  • Doublure softshell (imperméable, coupe-vent)
  • Bordure ajustable en suède
  • Détails noirs
  • Cache-cou ajustable coupe slim
  • Bandeau noir ajustable
  • Filtre à air moto interchangeable

Crédits vidéo & photos : Rare Bird London / Droits réservés.

À gagner en octobre 2 casques jet Tribute Archive Motorcycle

Participer

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

À gagner 2 casques jet Tribute
Archive Motorcycle

À gagner 2 casques jet Tribute
Archive Motorcycle

Jeux-concours par tirage au sort sans obligation d’achat.
Visuels non-contractuels.

Actualités

Tout lire
22.10.2021

Cafe Racer The Supermarine par Bandit9

Tout droit venu du Vietnam avec l’atelier de préparation Bandit9 qui fait souvent la Une du (...)

21.10.2021

Casque moto integral NOEND H20 ASD Racing : 99,90€ mais tout sauf low cost !

Nos budgets d’équipements sont souvent comme nos comptes : parfois pleins et souvent plutôt vides (...)

Dernières minutes...

Tout lire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.