Mon compte
Les actualités motos

Expédition 90° South Royal Enfield : mission accomplie !

Mission accomplie pour 90° South - Une expédition à moto unique en son genre à destination du pôle Sud géographique - Un voyage de 28 jours à travers l’Antarctique sur une distance de 400 km, depuis le 87e degré Sud jusqu’au pôle Sud, sur des Royal Enfield Himalayan modifiées pour affronter les conditions extrêmes de l’expédition. Un hommage à tous les explorateurs et motards du monde entier, pour célébrer le 120e anniversaire de Royal Enfield. Nous vous avions présenté les préparatifs il y a quelques semaines.

À la conquête du pôle Sud en Royal Enfield Himalayan

Londres, 17 janvier 2021 : Avec une production ininterrompue depuis 1901, Royal Enfield est la plus ancienne marque de motos du monde. Au fil des années, sur tous les continents et sur les terrains les plus difficiles, la marque a mis à l’épreuve l’endurance des hommes et des machines, en conservant cet esprit « pure motorcycling » qui a fait son succès au fil des décennies. Royal Enfield vient d’écrire un nouveau chapitre de son histoire en menant à terme l’expédition 90° SOUTH, une incroyable expédition à la conquête du pôle Sud au guidon de deux Royal Enfield Himalayan. Cette entreprise hors du commun est un hommage à l’esprit « pure motorcycling » de la marque, ainsi qu’au courage et à la résistance des innombrables pilotes et explorateurs qui sont entrés dans l’histoire grâce à leurs périples à moto au guidon d’une Royal Enfield. Le 16 décembre 2021, deux motards, Santhosh Vijay Kumar et Dean Coxson, ont atteint le pôle Sud géographique après 15 jours d’équipée, transformant cette ambitieuse tentative une réalité. Partie du Cap, l’équipe est arrivée à la base aérienne antarctique de Novo pour quatre jours d’acclimatation, de chargement des fournitures, de vérification des équipements et des motos. À partir de Novo, l’équipe a parcouru une distance terrestre de 3 200 km au cours des neuf jours suivants, bravant des conditions climatiques extrêmes avec des températures de -25 à -30 degrés et des vents de 60 km/h, en direction de la plate-forme glaciaire de Ross. Située à l’extrême sud du continent, elle constituait le point de départ désigné pour les aventuriers. Un blizzard inattendu a contraint l’équipe à modifier son itinéraire, qui dû partir de 87 degrés Sud au lieu de 86 comme prévu. Malgré quelques revers et un léger détour, l’équipe a achevé sa quête le 16 décembre 2021, écrivant ainsi une nouvelle page de la riche histoire de la marque.

La galerie de la conquête du pôle Sud en Royal Enfield Himalayan

















Deux Himalayan Royal Enfield dans l’Antarctique

Pour cette expédition, deux motos Royal Enfield Himalayan ont été modifiées en interne et ont bénéficié d’améliorations fonctionnelles leur permettant de rouler sur la neige et la glace afin de résister aux conditions extrêmes de l’Antarctique. Les motos ont emprunté une piste de neige compactée menant au pôle Sud, afin de réduire leur traînée et de limiter leurs émissions au strict minimum. Royal Enfield veillera scrupuleusement à ce que l’expédition ne laisse aucune trace derrière elle, à l’exception des empreintes des pneus, bientôt effacées par la neige. Conformément à l’initiative #LeaveEveryPlaceBetter de la marque, l’équipe a veillé à ce que tous les déchets, y compris humains, soient ramenés pour être éliminés de manière appropriée. Les deux pilotes, Dean et Santhosh, sont maintenant de retour chez eux, au Royaume-Uni et en Inde, où ils soignent quelques petites gelures et se réjouissent d’avoir vécu une aventure aussi exceptionnelle. Tous deux sont disponibles pour des interviews, pour partager leurs souvenirs et anecdotes relatifs à cette expédition inédite, une grande première au guidon d’une moto.

Crédits vidéo & photos : Royal Enfield / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.