Mon compte
Les actualités motos

Roadster Hesketh 450 Heresy : faux haut de gamme !

Vous ne connaissez pas la marque anglaise Hesketh. Assez logique, celle-ci ne cesse de disparaître et de renaître au gré des rachats ! Né en 1982 à l’initiative d’un personnage hors norme, Lord Hesketh, la marque fait ses débuts en Formule 1 sans grand succès puis à l’heure du rachat par Paul Sleeman elle présente son premier modèle 24 propulsé par un V-Twin de 1.917 cm3 en 2013. Nous vous passons les différentes motos très chères (40.000 livres) “faussement“ commercialisées entre cette période et 2022 pour nous arrêter sur la dernière création de la firme, un monocylindre Euro5 dérivé de la Honda XR400.









Le Roadster anglais Hesketh 450 Heresy

Le rodaster Heresy est un modèle de moyenne cylindrée motorisé par le monocylindre 4-temps de 450 cm3 à injection équipant l’enduro Honda XR400 et qui répond à la norme euro 5. Avec ce modèle, la firme va se confronter à ses confrères anglais, Langen et CCM. Bon, objectivement rien de très nouveau sous le soleil avec un cadre treillis tubulaire en acier, des amortisseurs arrières K-Tech, une fourche inversée réglable et des freins à double disque qui s’offrent des étriers radiaux. Pour compléter l’équipement l’on trouve un éclairage à LED, un ABS et un sabot moteur. La ligne est classique, presque attendue et la bête sera proposée aux environs de 16.500€ soit le prix d’une Triumph Thruxton ! Bref, peu de sens aux vues de l’utilisation d’un moteur Honda, de l’absence d’un réseau de distribution et du peu d’originalité de la ligne. Comme vous l’aurez compris, au-delà de l’initiative, un projet sans grande cohérence.







Découvrir le site Hesketh

Crédits vidéo & photos : Hesketh / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.