Mon compte
Les actualités motos

Tourist Trophy 2022 : déjà 2 morts…

L’Isle of Man TT est sans nul doute, l’événement moto le plus connu des motards du monde entier, possesseur de Cafe Racer compris ! Chaque mois de mai et de juin, l’île de Man, une petite île nichée entre l’Angleterre et l’Irlande, se transforme en nirvana pour des millions de motards qui se réunissent pour voir s’affronter de véritables chevaliers des temps modernes sur les routes publiques de l’île, fermées pour l’occasion. Le TT se déroule sur 2 semaines dont 8 jours sont consacrés aux séances d’entraînement, qui sont suivies d’une semaine de courses. Amateurs et professionnels s’affrontent sur un circuit naturel de 60 km et il est même possible de faire le parcours à son rythme lors de cessions spécifiques. Mais cette compétition unique au monde (son existence est remise en cause tous les ans…) est surtout connue pour son taux de mortalité avec 263 tués depuis sa création en1907 ! L’édition 2022 n’échappe pas à la règle avec déjà deux morts sur les différentes courses.

Tourist Trophy 2022 à l’îles de Man

Depuis 1911, la course se déroule sur un parcours de 60 km composé de 264 virages ce qui représente 360 km au total sur les six tours qui composent chaque course. À l’origine cette épreuve était inclue au calendrier des grands prix du championnat. C’est ainsi que l’on a pu voir des pilotes iconiques y participer comme : Hailwood, Agostini, Read, Sheene…À la suite de la mort de la mort de Gilberto Parlotti en 125 cm3 dans les années 1970, les pilotes d’usine décidèrent de ne plus participer au Tourist Trophy et la course fut supprimée du championnat du monde. Depuis seuls les pilotes volontaires y participent à leur risque et péril. Course la plus dangereuse au monde, au-delà de son aspect sportif réel, elle déchaîne les passions par son côté morbide et les nombreux accidents et morts qui la tapissent. La course est devenue d’ailleurs un grand barnum ou les sponsors sont omniprésents et l’argent désormais roi. Parcours traversant les villages, obstacles permanents, routes piégeuses et vitesses hallucinantes (En 2006, le pilote néo-zélandais Bruce Anstey a atteint la vitesse record de 331 km/h sur la ligne droite de Sulby……), tout est réuni pour faire des pilotes participants de véritables kamikazes. La passion n’en reste pas moins présente et certains pilotes ne se consacrent toute l’année qu’à cette seule course, tant les enjeux sont importants et les risques majeurs. Il n’empêche, le TT est un véritable lieu de pélerinage ou tout motard qui se respecte doit (essayer) de se rendre. Ambiance de folie, vision au plus près de la course, bière omniprésente…tout est réuni pour offrir un spectacle inoubliable.

Le Tourist Trophy en vidéo

À déguster le reportage réalisé par AUTO-MOTO TF1, un excellent résumé (sans trop de casse…) de cette course mythique.

Crédits vidéo & photos : AUTO-MOTO TF1 / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.