Mon compte
Actualités

Brixton Cromwell 1200 - 2022 : révolution autrichienne…

La marque autrichienne Brixton est en quelque sorte notre Mash hexagonal. À la base le groupe KSR est importateur et distributeur de plusieurs marques de 2 roues (Royal Enfield / Benelli) et a décidé, comme la SIMA en son temps, de créer sa propre marque. Parcours presque classique avec un démarrage avec une gamme de 125cc fabriquées en Chine dont la Crossfire 125 X ou la 125 Cafe Racer Sunray, puis Brixton a poursuivi avec des moyennes cylindrées avec sa très originale 500X Crossfire pour se positionner désormais sur le segment des grosses cylindrées avec sa Cromwell. Si la démarche en soi n’est pas originale, KSR s’est différencié depuis sa création en cherchant à poser son propre style avec sa série Crossfire. Pour cette nouvelle 1200 Cromwell, ce n’est malheureusement pas le cas et si l’ensemble est homogène, la ligne générale est attendue et sans grande surprise et les angles affirmés qui faisaient le charme de la gamme Crossfire sont absents. Le succès mitigé de la moyenne cylindrée, la 500 Crossfire est sans nul doute à l’origine d’un dessin très consensuel. Bon comme il est quasiment impossible d’avoir un contact chez eux avec un responsable (Nous ne sommes pas les seuls…), nous ne pouvons pas vous en dire plus sur les raisons de ce choix.

La Brixton Cromwell 1200 : 9.999€ pour la néo-rétro

Si le prix est serré, la concurrence va être rude. Face, entre-autres, à une Triumph Bonneville 1200 à laquelle elle ressemble par de nombreux aspects, la Cromwell 1200 à, cependant, des arguments à faire valoir avec des équipements haut de gamme et une technologie embarquée complète : ABS Bosch, Pneus Pirelli, amortisseurs Kayaba, freins Brembo, injection Magneti Marelli, accélérateur Ride by Wire, Traction Control, 2 modes de conduite Eco et Sport, éclairage Leds, tableau de bord numérique…) le tout servi par un moteur bicylindre en ligne de 1222 cm3 refroidi par eau, Euro5 qui s’inspire clairement de celui de la Triumph. La puissance annoncée est de 82 chevaux à 6 500 trs/min pour un couple de 108 Nm à 3 500 trs/min le tout pour un poids total de 235kg. La ligne de la moto est dans les codes du segment néo-rétro : phare rond, pot latéraux de chaque côté, selle relativement plate, réservoir volumineux, gardes-boue courts, soufflets de fourche, jantes à rayons, éclairages minimalistes…L’ensemble est plutôt réussi et la finition semble assez qualitative. L’on pourra juste regretter les énormes pare cylindres façon “accessoires Chinois“. La moto est disponible en trois coloris assez classiques mais le vert d’eau reste le plus original.

La galerie de la Brixton Cromwell 1200








Les caractéristiques techniques de la Brixton Cromwell 1200

  • Type de moteur : en ligne, 2 cylindres, 4 temps, refroidi par eau
  • Puissance : 60 kW / 6 500 tr/min**
  • Couple maximum : 108 Nm / 3 500 tr/min**
  • Transmission : manuelle à 6 vitesses
  • Allumage : Écus
  • Allumage : E-démarreur
  • Moteur : 1222 cm3
  • Freins avant : frein à disque hydraulique avec ABS, 2x disque-Ø310mm
  • Freins arrière : frein à disque hydraulique avec ABS, disque-Ø260mm
  • Pneu avant : 110/80-18
  • Roue arrière : 160/60-17
  • Jante avant : 2,50x18
  • Jante arrière : 4,25x17
  • Poids en ordre de marche : 235 kg
  • Longueur : 2180 mm
  • Largeur : 800 millimètres
  • Hauteur : 1115 mm
  • Hauteur de selle -800 millimètres
  • Capacité maximale du réservoir de carburant : 16 litres
  • Vitesse de pointe : 198 km/h
  • Consommation de carburant* : 4,5l/100km**
  • Emissions de CO2* : 105 g/km**

Crédits vidéo & photos : Brixton / Droits réservés.

aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.