Mon compte
Bagagerie et Maroquinerie Cafe Racer

2.000 km avec les sacoches vintages Super Patriot par Longride

Nous vous avons présenté il y a peu un article sur 10 sacoches vintages spécifiques pour les motos de style néo-rétro. Suite à cet article, nous avons échangé avec la marque belge LONGRIDE qui nous a proposé un test longue durée sur sa gamme de sacoches vintages Patriot. Nous avons ainsi équipé nos deux Royal Enfield de Super Patriot d’une capacité de 20 litres pour notre 650 Interceptor Royal Enfield, et de Mini Patriot d’une capacité de 18 litres pour la 650 Continental GT Royal Enfield. Après plus de 2.000 km parcourus avec notre Interceptor (Andorre - Lyon -Beaune -Chambéry - Toulouse - Andorre) sur tous types de routes, nous vous faisons un premier compte-rendu de ce test longue durée.














Installation de nos sacoches vintages Super Patriot Longride

Le modèle que nous avons sélectionné pour notre 650 Interceptor Royal Enfield est le modèle Super Patriot. Il fait parti des bagages LONGRIDE qui proposent le volume le plus important avec 20 litres de contenance. Il bénéficie également d’un système fort pratique de rallonges en cuir qui permettent d’utiliser les sacoches Patriot au maximum de leur capacité, en déployé. Nos différents voyages “Cafe Racer Only“ nous obligent à emporter avec nous ordinateurs, appareils photos, pieds photos, tenues diverses et nécessitent, en plus de nos sacs de selle, des sacoches au volume adéquat. Question couleur, nous sommes partis sur la version marron avec deux teintes de marron. Elles sont fabriquées dans une toile française épaisse et imperméable qui se marie fort bien avec le style de notre Royal Enfield et sa nouvelle selle Briant. Nous avons choisi de les équiper du système Sidekick, un montage innovant pour sacoches latérales. Il permet d’accrocher ou de décrocher sa sacoche en 2 secondes, et bénéficie d’un système de fermeture à clef pour éviter que l’on ne vous vole ces dernières. Dans leur version Sidekick, les Super Patriot disposent d’un dos rigidifié, ce qui leur permet de conserver leur forme originale. Le montage du système Sidekick est très facile mais nécessite l’achat d’une mèche spécifique pour perceuse afin de faire le trou du barillet de fermeture. Pour le reste un simple tournevis suffit. Une vidéo tutorielle est disponible sur Youtube et le patron pour faire les trous aux bons endroits est fourni dans le kit. Il faudra compter environ 20 minutes par sacoche pour fixer le système.

Des supports de sacoches LONGRIDE très discrets

Pour ce qui est des supports de valises, il est préférable de les faire monter par votre concessionnaire, non pas que cela soit difficile, mais il est nécessaire de retirer la vis haute de fixation de l’amortisseur et le serrage doit être optimal pour des raisons de sécurité. Point très positif pour LONGRIDE, la finesse de leurs fixations. Nous avions équipé d’origine notre Interceptor avec des sacoches Royal Enfield et les supports étaient non seulement beaucoup plus visibles car chromées, plus larges mais surtout plus proéminents. Les supports des Super Patriot sont noirs, très fins et proches des éléments du cadre ce qui les rend moins visibles. Une fois les valises retirées, ils s’oublient et ne viennent pas enlaidir la moto outre mesure. Notre concessionnaire à monter les deux supports en moins d’une heure. Le montage nécessite cependant le retrait des poignées passager sur la 650 Interceptor. Lors de nos échanges avec LONGRIDE nous avions un doute sur la faisabilité du montage “Super Patriots/Pots d’origine 650 Royal Enfield“. Ces derniers sont assez hauts et inclinés et la marque nous avait recommandé de choisir plutôt des Mini Patriots pour nos deux motos. Au final, avec la fixation du Sidekick fixé au plus bas du dos des Super Patriot, le tout passe assez bien et malgré un chargement lourd lors de notre périple, comme vous pouvez le constater sur nos photos, le dessous des sacoches en cuir n’a pas été brulé par les pots d’échappement. Avis aux possesseurs de 650 Royal Enfield ! En plus des rallonges de fermeture nous avions équipé nos sacoches de sac étanches. Même si la toile LONGRIDE est imperméable jusqu’à un certain volume de colonne d’eau (nous avons testé sans les sacs étanches sans constater la moindre trace d’eau…), ces protections peuvent être une sécurité supplémentaire si vous avec des affaires et appareils fragiles. Elles se fixent facilement via deux velcros. Côté chargement, les sacoches sont faciles à manipuler grâce à la sangle supérieure et ce même avec des gants d’hiver. Le remplissage des sacoches se fait par le haut et il suffit ensuite de rabattre le haut du sac et de le sangler pour le fermer. La fermeture éclair est de grande qualité et peut se verrouiller sur un anneau fixé à l’extrémité du zip, via un petit cadenas. Les sacoches disposent dans leur bas de légères perforations qui, le cas échéant permettent d’évacuer tout liquide en cas de naufrage. Les sacoches disposent également de deux anneaux sur leurs côtés qui permettent de fixer des courroies, des sandows ou autres sangles d’attache. Fort pratiques, elles sont parfaitement positionnées et facilement accessibles.

Les sacoches Super Patriot Longride



















Notre test des sacoches vintages Super Patriot par Longride

Notre périple sur plus de 10 jours nous a obligé à prendre plusieurs sacs de selle supplémentaires LONGRIDE que nous avons pu fixer facilement avec des sangles fournies à cet effet. Comme vous le constaterez sur nos photos prises pendant le périple, notre chargement était conséquent. Associées au système Sidekick, les Super Patriot bénéficient d’une bonne rigidité ce qui leur confère une grande stabilité lors des évolutions même à haute vitesse ! Parfaitement maintenues et équilibrées, elles s’oublient littéralement et ne gênent aucunement les manœuvres même à faible vitesse en lors de circulation en inter-files. Leur largeur mesurée et leur fixation proche des éléments du cadre via les fixations LONGRIDE font qu’elles font vraiment corps avec la moto tout en servant de supports aux sacs de selles plus larges. La largeur des sangles et les boucles de bonnes dimensions autorisent une manipulation aisée lors des arrêts. Dans notre cas, les rallonges se sont avérées particulièrement utiles car lors du passage au Salon du 2 Roues de Lyon, nous sommes repartis avec des bagages supplémentaires. La toile française des sacoches vintages LONGRIDE est relativement rigide mais pour autant, une certaine souplesse subsiste et permet de “tasser“ le contenu en cas de nécessité tout en jouant simultanément sur l’extension de la fermeture supérieure. Au final, et c’est une excellente chose, nous n’avons pas grand chose à dire sur les sacoches tant elles ne nous ont causé aucun problème durant tout notre périple et ont parfaitement remplies leur mission.

Sur la route avec nos LONGRIDE !





Conclusion

Stables, faciles à positionner, à enlever et à porter via des sangles d’épaule en option, les sacoches vintages Super Patriot SK offrent une capacité de chargement importante. La toile est particulièrement belle et le cuir employé de toute première qualité. Les coutures et les assemblages ne souffrent d’aucune critique et après plus de 2.000 km, les sacoches paraissent tout aussi neuves tout en offrant un début de jolie patine. Bonus supplémentaire et pas des moindres, ces sacoches vintages sont réellement magnifiques et s’accordent parfaitement avec les motos de style néo-rétro. Vendues 295€ pièce avec le système Sidekick (139€ les deux écarteurs / 19€ les sangles supplémentaires / 29€ le sac étanche / 28€ la bandoulière / 15€ la sangle à bagage), les sacoches LONGRIDE constituent un investissement sûr qui saura durer de longues années aux vues de la solidité générale constatée. Nous continuons à les tester avec un objectif de 10.000 km sur l’année et vous ferons un retour régulier, photos à l’appui pour confirmer leur bonne tenue.
aucun commentaires

    Soyez le premier à faire un commentaire

En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.